• langue de Feu.

    Je vis dans un monde nouveau, un monde ayant émergé des cendres du Grand cataclysme. De nombreuses nations ont émergé de la barbarie et seul les plus fortes ont survécu. Riche d'une histoire tourmenté dont nous recommençons éternellement les mêmes erreurs. Les frères tapants sur leurs frères pour des questions de religions. Des voisins assassinant leur voisins car ils sont d'ethnies différentes. Des seigneurs pillant des seigneurs par jalousie. Et comme toujours, c'est nous, les gens du peuples qui mourront, qui souffrons et qui pleurons nos fils et filles. De ces disputent sans fins, émergea le Commanditor. Le monde découvrit alors de nouvelles armes, une nouvelle façon de faire la guerre. Mal préparer et trop occupé à guerroyer plutôt que de s'intéresser à notre lointain passé, les nations, orgueilleuses, ne purent résister à cette nouvelle menace. Le Commanditor conquit toutes les terres connus et installa l'Ordre des Sabres. Aujourd'hui, après cent an de règne, alors qu'une étrange prophétie annonce le retour d'un age de Ténèbre, avant celui de la Lumière, l'hégémonie du Commanditor vacille et fléchis, serait-il sur le point de tomber?

    Nous subissons une dictature qui nous prive de notre liberté, de notre vie. Scientifiques et Mages sont traqué sans relâche par l'Ordre des Sabres. Se soumettre ou périr.

    Les Collèges de Magie vivent dans le secret, la clandestinité, sans jamais avoir cessé d'exister. Des ombres, ils continue à se faire la guerre, une guerre secrètes, hors de vue du commun, pour le contrôle de la magie.

    Les laboratoires sont devenus itinérant, fuyant éternellement, sur les routes, sans repos et dans la plus grande discrétion pour ne pas attirer le « Regard Noir ».

    La contrebande, qui mine toute l'économie des grands de ce monde, et devenus la passage obligé pour se procurer des armes et des Antech, les technologies antiques que l'on redécouvre.

    Les Guildes se disputent la domination économique de secteur, n'hésitant pas à se voler des secrets, extrader des scientifiques ou à se faire la guerre.

     

    Le monde est au bord de l'explosion, guildes, collèges de magie, nations, religions, tous sont prêt à embraser nos terres et à faire couler notre sang. Il nous faut des hommes qui sauront se dresser devant l'oppresseur, qui seront prêt à prendre le partie des faibles, à protéger la femme et l'enfant, qui sauront dire « assez ».

    Ils nous faut des Héros !

    « Langue de FeuHobgobelin »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    GHOSTJDR Profil de GHOSTJDR
    Jeudi 15 Mars 2012 à 11:04

    ... et les Héros, c'est nous !!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :